cover image

Guerre des métaux précieux: décollage inéluctable de l’argent métal

Photo: First Majestic, Keith Neumeyer

Zurich – Swiss Mining Institute meeting, The Dodler Grand, novembre 2023.

de Ludovic Malot

Dans mon livre, le Suicide monétaire aux éditions Maïa, j’explique les enjeux de rétablir un système monétaire honnête et sain qui soit à 100% adossé à des actifs réels et en l’occurrence, l’or, l’argent métal et le cuivre. Cette réformation n’est pas accessoire mais indispensable pour garantir nos libertés individuelles, nos avoirs, notre propriété, notre souveraineté et notre identité.

Ce système de fausse monnaie (fiat currency) a été mis en place par les banques les plus puissantes de l’époque et les familles financières les plus puissantes de la planète, et il y a de cela plus d’un siècle, notamment par la création des banques centrales et de la FED en 1913. Ce système de monnaie fiat permet à une poignée de financiers privilégiés de verrouiller le système monétaire à leurs propres profits en créant artificiellement de la dette sans contre partie productive et en plus de demander des intérêts. Cette dette permanente est rendue possible par la manipulation des taux d’intérêts à la baisse, voire maintenant négatifs ainsi que par les réserves fractionnaires. Elle a des conséquences immenses et dévastatrices sur l’économie, la finance, la dette publique, le pouvoir d’achat, notre capacité à épargner et notre bien être.

La dette créé ex-nihilo détruit le capital, empêche d’épargner et organise un transfert de richesses depuis ceux qui travaillent réellement vers ceux qui vivent de la spéculation, des variations des taux d’intérêts et de la finance globalisée en général, spécialement le shadow banking. L’euro profite avant tout aux banques et au système financier et il est le moteur d’une centralisation hors de contrôle de l’exécutif européen qui n’a ni légitimité ni mandat de la population. D’où cette fuite en avant et leurs basses manœuvres pour occuper les masses notamment avec les conflits armés. Il permet de développer le crédit sans limite et sans contre partie productive. Il est vrai qu’à ce stade la vérité est dure à attendre : les banques n’ont aucun capitaux propres et elles sont toutes au bord de la faillite – c’est d’ailleurs pour cela qu’elles découragent maintenant les déposants de retirer leur argent et que le système actuel est réellement au bord de l’effondrement. Cet effondrement peut être enclenché à tout moment par la haute finance et les maîtres du jeu globaliste qui cherchent en réalité à tirer la page du système qu’ils ont eux-mêmes mis en place afin d’imposer une fausse monnaie, cette fois une monnaie contrôlante, qui s’appelle l’euro numérique.

Dans ce contexte, il est urgent de mettre en place un nouveau système adossé aux métaux précieux tout en gardant une monnaie scripturale et fiduciaire. (billets et pièces) Cette émission doit être couverte à 100% par des métaux précieux et il est indispensable de faire circuler à nouveau des pièces d’or, d’argent et de cuivre afin de sécuriser nos avoirs et de restaurer une économie prospère, créer de la vraie richesse. Le tout numérique est certes attrayant pour beaucoup mais il nous aveugle de la réalité des faits : ce système a été étudié et programmé pour nous emprisonner dans la dette et l’asservissement. Une monnaie physique et véritable par les métaux précieux est une condition essentielle pour garantir nos libertés.

Plus de monnaie liquide, plus d’espèces, plus de cash marquera le début de la tyrannie à grande échelle, celle d’un cartel monétaire et bancaire qui surveillera nos moindres faits et gestes et bloquera les avoirs de tous ceux qui ne seront pas dociles, tous les résistants qui mettront en danger le système et l’agenda globaliste. Le contrôle intégral de nos mouvements par le tout électrique est une donnée dans l’équation numérique.

Le cours de métaux précieux est manipulé depuis des décennies afin de cacher la réalité certainement pas belle à voir, celle d’une monnaie sans valeur intrinsèque qui n’est autre que de la fausse monnaie comme l’avait justement dénoncé Maurice Allais, prix Nobel d’économie tout comme Jacques Rueff ancien ministre d’Etat et haut fonctionnaire en 1947 dans son ouvrage « Il faut choisir : Monnaie saine ou Etat totalitaire (1896-1978)

Le cours de l’or est établi en toute opacité par le Fixing de Londres dans les bureaux de la banque Rothschild et le cours des métaux précieux sont maintenus artificiellement bas par des manœuvres frauduleuses notamment l’émission d’ETF, des contrats à nus qui créent virtuellement une disponibilité physique de métaux qui n’existent tout simplement pas.

La fin du mensonge et de la manipulation est cependant proche. Au mois de juin 2023, nous apprenons que Blackrock a discrètement acquis 20% de Sprott, le premier acheteur mondial d’argent métal. C’est un signe qui ne trompe pas. Dans la foulée, les autorités chinoises par le biais de la bourse de Shanghai et du Comex ont exigé la fin de ces contrats à nu qui relèvent de l’escroquerie et perturbent illégitimement l’activité économique. Il n’y a en réalité pas de stock d’argent métal ! En effet, l’argent métal, très conducteur est énormément utilisé dans l’industrie (35% de la consommation il y a encore 10 ans et plus de 60% aujourd’hui) et ce dans toutes les industries et technologies.

Le projet délirant des voitures électriques et de leurs batteries très énergivores qui doivent nécessiter le double d’argent métal par rapport à une voiture thermique est un exemple de l’impasse dans laquelle nous nous dirigeons. Sans compter la consommation exponentielle des panneaux photovoltaïques, autre aberration de l’agenda globaliste. Il est utile de préciser que l’environnement et l’écologie sont habilement et effectivement instrumentalisés pour basculer sur le tout électrique et numérique afin de mettre en place un « nouveau monde » qui n’a rien à envier au récit d’Orwell, un contrôle total de nos vies et de nos existences.

Il est souhaitable et indispensable de s’intéresser de près aux métaux précieux et l’évolution de cette industrie puisqu’elle conditionne notre avenir et l’intégrité de la monnaie. Plusieurs projets de redéfinition de la monnaie sont en train de se développer complètement adossées à l’or et l’argent métal et qui offrent une tokénisation sur la blockchain avec les avantages de la finance décentralisée (DAO et DEFI). En plus de proposer la livraison physique des métaux et des passerelles sur la monnaie fiat : Lode Mining (Lode.one un projet financé par des canadiens et des européens notamment français) et Kinesis, une société autralienne sur des principes similaires. Nous sommes certainement qu’au début de ces projets totalement innovants, honnêtes et intégrés.

Le cours des métaux précieux notamment l’or et surtout l’argent métal vont atteindre des sommets ces prochains mois et il est envisageable de voir passer l’once d’argent de $22 à $60 voire à $80 en 2024. Le coût actuel du recyclage de l’argent est autour de $200. Nous voyons la même tendance inéluctable que le cycle du verre dans le passé : l’argent métal sera nécessairement recyclé à l’avenir, ce sont les besoins de l’industrie qui l’imposeront sans compter les contraintes environnementales.

L’exploitation minière doit être justement rémunérée et il est certain que ce jeu de dupes arrive à sa fin : débancarisation, tokénisation des actifs tangibles sur la blockchain et les passerelles de paiement vers la monnaie fiat vont permettre de s’émanciper d’un système frauduleux qui nous conduit à la ruine et à l’esclavagisme.

Ludovic Malot « Le Suicide monétaire », La seule monnaie véritable et honnête est l’or physique! S’émanciper de l’Euro pour conjurer la tyrannie aux éditions Maïa.

Numéro 1 des meilleures ventes dans la catégorie Monnaie.

Préfacé par le Pr Marc Henry et Liliane Held-Khawam.

Interview choc sur TV Libertés Pol & Éco:

Procurez-vous le livre ici:

https://boutiquetvl.fr/notre-selection/ludovic-malot-le-suicide-monetaire

« Soyez résolus de ne servir plus, et vous serez libres» Etienne de la Boétie

Photo : First Majestic, Keith Neumeyer

France Liberté, le podcast qui inspire la transformation.

Notre valeur cardinale est la recherche de la VÉRITÉ. Nous présentons des connaissances, des expériences, des perspectives différentes. Vous vous faîtes votre propre opinion. Transformez-vous avec France Liberté.